Un vitrailliste de renom, pour la restauration et la création

 

Monuments historiques, éléments remarquables du patrimoine architectural français ou étranger, mais aussi les propriétés de particuliers bénéficient, depuis des décennies, du savoir-faire ancestral de notre atelier. Une maîtrise technique irréprochable, appliquée à la restauration (70%) et à la création de vitraux (30%), mais aussi au travail de serrurerie qui en assure la rigidité et le scellement.

Le talent reconnu de nos vitraillistes nous amène à intervenir dans le cadre d’appels d’offres publics, en étroite collaboration avec les collectivités territoriales et la DRAC. Nous répondons aussi aux commandes de clients privés : congrégations religieuses, associations et particuliers (châteaux, demeures, hôtels particuliers et projets de construction).

 

 

Les artisans du vitrail : finesse et dextérité

 

La création comme la restauration de vitraux appellent la maîtrise d’un processus aux multiples étapes. Artisanal ou artistique… la frontière est ténue, pour caractériser l’œuvre des vitraillistes (monteurs et peintres), dont les outils les plus rudimentaires prolongent la main : pinceaux, tringlette, sertisseur, couteau à monter, roulette, pince à gruger…

L’électrification du poste à souder et l’apparition de la découpe au tungstène sont les seules évolutions notables de cet art 100% manuel, riche de techniques millénaires, transmises de génération en génération : découpe et tressage, gages de précision et de fidélité au modèle ; travail sur les couleurs et les grisailles et enfin qualité du masticage, qui assure étanchéité et tenue dans le temps.